INTERNATIONALE LETTRISTE. Ordre de Boycott. Paris: Internationale Lettriste, 31 Juillet 1956. 1 p. (single-sided leaflet); ill.; 15 x 29 cm.; black ink on white stock

Rare leaflet by the Internationale Lettriste (signed by Debord, Asger Jorn, and Gil J. Wolman) issued on the occasion of the opening of Le Festival de la Cite Radieuse in Marseille on August 4, 1956. The avant-garde festival, to be held within Le Corbusier’s namesake building is the subject of a scathing attack from the Lettristes

La Cite Radieuse (Radiant City), a high-density residential development in Marseille built between 1947 and 1952, is seen as one one Le Corbusier’s most influential architectural works. It is thought by many to have been the main inspiration behind the Brutalist movement. The Lettristes, who harshly criticized Le Corbusier and functionalist architecture in general, took offense with this realization. Of note: Maurice Lemaitre, who had been excluded from the Internationale Lettriste, participated in the festival.

“Le 4 août dernier devait s’ouvrir à Marseille un Festival de l’Art d’Avant-Garde, monté avec l’appui de divers organismes officiels du tourisme, ainsi que du ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme. Par le décor choisi – l’immeuble du Corbusier appelé « Cité Radieuse » – et par l’éventail des personnalités pressenties, cette manifestation se présentait comme l’apothéose des tendances confusionnistes et rétrogrades qui ont constamment dominé l’expression moderne depuis dix ans. La consécration publique d’un tel rassemblement intervenait, comme il est d’usage, précisément au moment où la faillite de ces tendances en vient à apparaître à des secteurs toujours plus larges de l’opinion intellectuelle ; au moment où un tournant irréversible s’amorce vers une libération bouleversante dans tous les domaines. Quatre jours avant le début du Festival de l’Art d’Avant-Garde, l’Internationale lettriste lançait un ordre de boycott, expliquant que la position prise à l’égard de la réunion de Marseille contribuerait grandement dans l’avenir à marquer le partage de deux camps, entre lesquels tout dialogue sera inutile”. (Potlatch no. 27)

The text of the leafet is reproduced in full in Les Levres Nues no.9 (November 9, 1956) as part of “Histoire Marseillaise”. The article “Echec des manifestations de Marseille” in Potlatch no. 27 (November 2, 1956), provides details on the “happening” (see above) while sharing large excerpts from the leaflet For more details also see letters between Guy Debord and Marcel Marien in Correspondance Vol.0, pp.113-117

BnF p. 85. Gonzalvez p. 103. Oeuvres p. 239. Scheppe & Ohrt 143